Improve your French with a cook book!

A few years ago for his birthday, I got my husband a cook book, and it was a hit! He loved it, and as it turns out, I loved it too. Inside were the key recipes to learn for every region of France. Since we had embarked on an adventure to learn how to cook properly, cooking our way through French regions seemed like a great idea. Another reason we had for trying this method was the TV5 show Echappées Belles, which makes us salivate each and every time!

Since then, I’ve stopped eating meat, which has made this process somewhat more difficult, but with an adjustment here and there, it’s also possible.

So what’s another bonus of this? I learned so much more French vocabulary in the process! The nice thing about cook books is that they’re very clear, they don’t beat about the bush, and they’re authentic. These aren’t French as a foreign language (FLE, acronym in French) books, but real, French guides used by real French people.

An alternative is also watching a cooking show in French, though beyond Master Chef, I don’t have any good recommendations. Do you? I’d love to hear about any good cooking shows out there. I tend to go on You Tube to look for videos of simple recipes, particularly in terms of baking, so that I can really see what the chef is doing!

So, to summarize, here are some great reasons to cook in French:

  • It’s pretty useful in terms of learning all the different names for kitchen utensils.
  • You’ll be able to find alternative products for things you can’t find here, and learn their names!
  • Especially if you’re in the south, there are many vegetable varieties that we don’t necessarily have at home (I’m from Toronto, Canada, so the varieties here in the south are really wonderful).
  • It can be fun, and certainly a different way of learning.
  • France has really got some great regional dishes so you’ll have a wonderful meal for every day of the year!

Do you practice French while cooking? Let us know below!

And don’t forget, you can always join one of our cooking workshops on Thursday evenings!

It’s brownie time!

I just love this brownie recipe. It’s a mix of two recipes I had been using previously, and decided to take the basic principles form both and see what happens. Well, what happens is fab! It’s not very hard to do, even if browning the butter takes a little while, but trust me, it’s worth it!

The extra chocolate chips are an option, this one was a test run for my son’s birthday, hence the little stars!

Let’s practice our cooking vocabulary with this delicious brownie recipe! 

What you will need:

  • Measuring cups
  • ½ tablet of dark cooking chocolate
  • ¼ cup unsweetened cocoa powder
  • 1 cup white sugar
  • 1 cup all purpose flour
  • ½ cup unsalted butter
  • 3 large eggs at room temperature
  • 1 ½ teaspoon vanilla extract
  • ¼ teaspoon salt
  • baking pan (the last time I made this I used a glass oven pan, which worked really well because I have a gas oven where all the heat comes from the bottom, so it really protected my brownie from burning).

Method:

  • Preheat your oven to 180°C and grease your pan with butter, or line it with baking paper. 
  • Melt the butter in a saucepan, if you really want it to taste great, you should brown the butter. To do this, you need to not only melt it, but keep it over the heat until it bubbles and browns. So, continue stirring the butter after it melts, it will begin to foam and make a crackling noise, stay close to it, after a while, brown bits of butter will begin to form at the top. You don’t have to do this, but it adds a richness to the brownies. 
  • Break up the chocolate into squares and place it in a heat safe bowl, then add in the butter, stir until the chocolate chips are completely melted and mixed nicely with the butter. Set it aside to cool for about 10 minutes. 
  • In another bowl, whisk together the sugar, cocoa powder and salt, then add the butter and chocolate mixture and vanilla extract. 
  • Add the eggs, one at a time, whisking between each addition. 
  • Add in the flour until just combined (don’t mix it too much).
  • Pour the mixture into your pan and bake for about 30 minutes, or until the centre is just set. If you put a toothpick in the centre, it should come out clean, with maybe just a bit of the batter sticking to it. The baking time for my gas oven is about 25 minutes because it gets very hot, and I don’t have a thermostat on it. Either way, you should check on your brownie after 20 minutes as baking times may differ based on the type of pan you use. 
  • Let it cool before serving.

I used to make this recipe without melting the chocolate with the butter, but it’s so much better this way! 

I hope you enjoy this brownie, it’s a mix of two recipes I found online; you can find the links below. 

Just a Taste: Quick and Easy Skillet Brownie

Browned Butter Blondie: The Best Brown Butter Brownies

Glossary

mid middle
measuring cups cups used to verify the quantity of ingredients
all purpose flour de la farine tout usage
sugar du sucre
unsalted butter beurre doux
egg oeuf
unsalted butter not from the refrigerator
unsalted butter a dish used to cook things in the oven 
oven four
preheat prechauffer
grease rub the butter into the pan to make it greasy
baking paper papier sulfurisé
melt heat it until it becomes liquid
saucepan a pot
taste le goût 
bubbles des bulles
stir mélanger
crackling crépitant
bit a small amount
form become
safe not dangerous
bowl un bol
whisk fouet
set become solid
toothpick un cure dent
batter the mixture you just made, before it becomes a cake
stick to become fixed to something

Recipe time: curry risotto

If we are going to do fusion cuisine, why not go all the way, right? I made this dish yesterday for myself and my husband, and it was delicious, if almost totally accidental. 

Over the holidays, we kind of dropped off our planned grocery shopping outings, and last night, we wound up wondering what on earth we were going to cook for dinner with a mostly empty fridge. Luckily for us, we had onions, parmesan, and lots of different spices. So here we go!

Here is my recipe for a curry risotto; but beware, it’s spicy! 

For 3 people

Ingredients

250g of risotto rice  (riz)
tablespoons of olive oil (approximately, you may have to adjust the quantity a little depending on your pan) (l’huile d’olive)
1 tablespoon of curry powder (poudre de curry)
1 tablespoon of cumin powder (poudre de cumin)
teaspoons of sweet chili powder (poudre de piment doux)
1 vegetable stock cube (carré de bouillon de légumes)
800ml of water (you may have to adjust this slightly)
100g of grated parmesan + more to taste if you like (parmesan rapé)
1 onion, or 2 if your onions are very small; finely chopped
1 garlic clove, finely chopped (1 gousse d’ail)

Method

Make the stock and set it on the side.

Fry (frire) the garlic and the onion over a medium heat (feu moyen) in the olive oil until golden. This should take about 5 minutes. Make sure you stay beside it, stirring often so it doesn’t burn (brûler). 

Add the rice, and continue stirring often, for about 2 to 5 minutes, until the rice is golden. 

Pour (verser) enough stock to just cover the rice, stir almost continuously. When the rice has absorbed almost all of the stock, add more, using the same procedure as before. Keep doing this until the rice is cooked; about 25 minutes over a medium heat. 

When most of the stock is absorbed, add the Parmesan, little by little, and stir continuously. 

When all the Parmesan is mixed in, your risotto is ready to serve. Enjoy! 

Let me know if you made the recipe, and how it turned out in the comments below !

Glossary

fusion cuisine the type of cooking which mixes recipes from different cultures 
dish food prepared in a particular way
dropped off stopped doing something (not to confuse with to drop off which means to take a person somewhere)
grocery shopping buying food
outing a trip outside somewhere
wind up doing something to do something unplanned
beware be careful
tablespoons big soup spoon
teaspoons small spoon
adjust change a little bit
finely chopped cut into very small pieces
stirring mixing

Quelques spécialités françaises pour une Saint-Valentin confinée

Image Taryn Elliott via Pexels

Que vous fêtiez la Saint-Valentin ou la « Sans Valentin », voici quelques idées pour vous aider à passer, en privé, une soirée romantique et authentique… à la française!

La langue française est considérée par beaucoup comme la langue de l’amour et la capitale de la France, Paris, comme la ville des amoureux. Les Français ne sont pourtant pas toujours romantiques mais la plupart sont gourmands! Ainsi, le 14 février est généralement l’occasion, en plus de célébrer l’amour, de se régaler de bons petits plats et d’ouvrir une bonne bouteille (de vin ou de champagne, évidement!). Que l’on soit seul ou en couple, tous les prétextes sont bons pour faire la fête!

Habituellement, les restaurants sont pris d’assaut et proposent des menus spéciaux. Mais cette année, inutile de réserver. Pandémie oblige, les établissements publics sont fermés et c’est à la maison qu’il vous faudra inviter l’élu de votre cœur pour un dîner aux chandelles très intime! Que vous préfériez vous faire livrer ou cuisiner, laissez-moi vous souffler quelques noms de spécialités Made in France pour que votre repas gastronomique en amoureux prenne des airs de fête française!

Un menu aux accents français

Souvent, quand on pense à la France, on pense à ses fromages. Vous pouvez tenter de réaliser un soufflé au fromage pour impressionner votre convive ou encore organiser une soirée fondue ou raclette pour plus de simplicité ou de convivialité. J’ai un faible pour la tartiflette (ça sonne tellement français!). De quoi réchauffer l’ambiance et faire fondre votre moitié! Sans oublier de proposer le traditionnel plateau de fromages avec un choix varié de fromages au lait de vache, de brebis ou encore de chèvre. Il y a même un fromage en forme de cœur: le neufchâtel. C’est la garantie d’un « French kiss » très… parfumé!

Pour voir la vie en rose, voici ma petite sélection de mets rosés! Je vous propose de servir un magret de canard, à la chair rosée et moelleuse. Si vous préférez le poisson, un pavé de saumon fera son effet. Les crevettes roses (et autres fruits de mer et crustacés) sont un classique des repas en tête-à-tête. Bien entendu, une alternative végétarienne sera tout aussi savoureuse: une salade de betterave et radis roses, rien de tel pour mettre du croquant dans votre relation!

Un repas français ne peut s’achever que sur une note sucrée! Après l’entrée et le plat, il vous faut un dessert. Vous avez le choix entre les nombreuses pâtisseries françaises. Pour signifier à votre partenaire qu’il est « chou » et briser la glace entre vous, rien de mieux que les profiteroles. Ce sont des petits choux garnis de crème pâtissière ou de crème glacée nappés de sauce chocolat. Pour déclarer votre flamme: quoi de mieux qu’une crème brûlée? Comme je crois que aux pouvoirs aphrodisiaques du cacao (et que j’adore le chocolat!), je vous invite à déguster un gâteau facile à réaliser: le fondant au chocolat… En plus, il a le cœur tendre comme vous!

Pour finir, notez que les Français n’écoutent pas toujours des chansons françaises (les artistes de jazz et de soul anglophones sont appréciés dans ces moments privilégiés). Mais libre à vous de jouer quelques airs d’accordéon dans votre salon pour ambiancer votre dîner français! Et n’oubliez pas de glisser à l’oreille de votre partenaire quelques mots doux en français!

Voilà! Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon appétit et une belle soirée de Saint-Valentin, en duo ou en solo!

L’usage du masculin dans ce document a pour unique but d’alléger le texte.

C’est la chandeleur! Voici la recette des crêpes!

Photo de Eileen lamb provenant de Pexels

Aujourd’hui, partout en France, on fait des crêpes! Avant de vous donner la recette de la pâte à crêpes, laissez-moi vous expliquer le pourquoi du comment de cette tradition.

La Chandeleur est une fête qui a lieu chaque année, 40 jours après Noël. Païenne puis latine à l’origine, c’est devenu une fête religieuse célébrée par les Chrétiens qui correspond à la présentation de Jésus au temple. De nos jours en France, cette journée reste surtout un moment de partage, familial et festif. Croyant ou non, c’est le jour idéal pour manger des crêpes en famille!

Pourquoi une crêpe? Parce que sa forme et sa couleur évoquent le soleil. Février, c’est le mois de l’année où les journées commencent à s’allonger considérablement. Le blé (la farine) est aussi symbole de prospérité. Faire des crêpes à la maison permet surtout de passer un moment réconfortant en attendant la fin de l’hiver. La Chandeleur (que les étrangers appellent parfois « Pancake day » ou « La fête des crêpes ») est une tradition à laquelle les Français (très gourmands!) sont très attachés.

La recette est simple. La crêpe est une pâtisserie facile à réaliser. Gourmandes, vous pouvez déguster vos crêpes sucrées avec de la confiture, du miel ou encore de la pâte à tartiner. Si vous aussi, vous voulez célébrer cette fête incontournable et vous régaler de cette spécialité française, vous pouvez suivre une des recettes de pâte à crêpes.

Voici ma recette personnelle expliquée pas à pas pour vous guider, étape par étape, dans la réalisation de crêpes légères et parfumées.

Ingrédients

Pour une douzaine de crêpes (4 personnes), il vous faut:

  • 200 grammes de farine de blé (ou 100 grammes de farine de blé et 100 grammes de fécule de maïs)
  • 2 cuillers à soupe de sucre (blanc ou cassonade)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • 4 œufs
  • 1 pinte (50 cl) de lait (de vache ou végétal) tiède
  • 1 bouchon d’eau de fleur d’oranger (ou de rhum) pour parfumer la pâte
  • 40 grammes de beurre fondu

Instructions

  • Dans un saladier, mélangez les ingrédients secs (farine, sucre, sucre vanillé, sel).
  • Ajoutez les ingrédients humides en remuant avec un fouet (œufs, lait, eau de fleur d’oranger, beurre fondu)
  • Mélangez à l’aide d’un fouet pour éviter les grumeaux et obtenir une pâte lisse. Si la pâte est trop épaisse, vous pouvez ajouter un peu de lait.
  • Laissez reposer la pâte 30 minutes.
  • Graissez légèrement la poêle à l’aide d’un papier imbibé d’huile végétale (ou faites fondre une noisette de beurre dans une poêle). Veillez à ce que la poêle soit toujours recouverte d’une très fine pellicule de graisse pour éviter que la crêpe n’accroche à la cuisson.
  • Versez une louche de pâte et formez un cercle. Ce n’est pas grave s’il y a des trous: même moche, votre crêpe n’en sera pas moins délicieuse!
  • Faites cuire la crêpe 30 à 40 secondes avant de la retourner (à l’aide d’une spatule ou en la faisant sauter) pour la cuire de l’autre côté.
  • Servez vos crêpes tièdes et ajoutez de la confiture, du miel, du chocolat fondu ou des fruits avant de les rouler ou de les plier. J’adore les saupoudrer de sucre glace!

Traditionnellement, on sert du cidre comme boisson pour accompagner la dégustation (à consommer avec modération!)

Je vous souhaite une joyeuse Chandeleur!