Slangy French Expressions

Learn French slang with us every week!

This is one of the very first expressions I ever learned of real French. I had found a job as a waitress in a small bistro in Saint-Rémy de Provence and a girl I worked with said to me one day: « ça caille! » I, of course, looked at her like, « I don’t understand. » You know, with the big eyes and everything. She then explained to me that this meant: it’s freezing outside.

What she failed to mention was that this is an expression from Argot, which is French slang, not to be used in polite company, at work, etc. I had to learn this the hard way.

I’ve had many experiences like this, so I’ve decided to share slangy French with you from now on! Each week, we’ll have a new one to learn, and I want you to try to use it! Of course, be careful of your company, this is for friends and family, not for acquaintances and people who are easily offended by « risky » language.

You’ll see, French is full of colourful and fun expressions that you’ll love to use!

Jeudi, je dis: Je galère!

L’expression, ou plutôt, le verbe de la semaine: galérer

Galérer est un verbe du premier groupe qui s’utilise souvent et qui signifie plusieurs choses. Son origine est très intéressante.

Galérer = Avoir du mal à faire quelque chose

« Je galère à terminer mon devoir de maths! » = J’ai du mal à finir mon devoir.

Galérer = Etre dans une situation pénible / Vivre au jour le jour, vivre de petits emplois mal payés

« Depuis qu’elle a perdu son boulot, elle galère » = Elle est dans une situation (financière) difficile

Quelle galère! « Galère » est aussi un nom. La « galère » est une situation difficile. Ce mot vient du navire du même nom: la galère, un bateau sur lequel on était condamné à ramer! Etre envoyé « aux galères », c’était être condamné à ces travaux forcés, à cette vie de souffrance.

« Que diable allait-il faire dans cette galère? » On doit cette réplique à un personnage d’une pièce de Molière qui se demande pourquoi son fils, prisonnier d’une galère turque, s’est embarqué sur ce navire et donc dans une si mauvaise affaire.

Voilà, j’espère que vous ne galérez pas trop en français! N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire.

Jeudi, je dis: « ça fait un bail! »

« ça fait un bail! »

Utilisée à l’oral, dans le langage courant, cette expression signifie « ça fait longtemps ».

Hier, j’ai revu une amie; ça faisait un bail qu’on ne s’était pas parlées!

Quand elle m’a raconté notre première rencontre, j’ai dit: « ça fait un bail qu’on se connait toutes les deux. »

Puis, elle m’a demandé des nouvelles de notre ancien colocataire; j’ai répondu « ça fait un bail que je ne l’ai pas vu. »

Ici, le mot bail fait référence à une longue période, à « un bail », c’est-à-dire un contrat de location. Si vous êtes locataire de votre logement, vous avez certainement signé un bail avec le propriétaire.

Une expression similaire existe en français, bien que moins fréquemment employée: « ça fait des lustres! ». Rien à voir avec les luminaires! Ici, « lustre » désigne une période de temps (5 ans) et signifie « Il y a longtemps. »

Y’a-t-il une expression équivalent dans votre langue?

Jeudi, je dis: « Je file! »

L’expression idiomatique de la semaine: Je file!

Le verbe filer est fréquemment utilisé en français, au sens propre comme au sens figuré; dans le registre courant mais aussi dans le langage familier.

Dans son sens premier, le verbe filer signifie « transformer en fil ».

Exemples: Cette filature file la laine de façon artisanale. L’araignée file sa toile.

Le verbe filer à d’autres significations. Il peut signifier « dérouler », « développer » ou « avancer » comme dans les exemples suivants:

La voiture de course file à toute vitesse sur la piste.

Lucas et moi filons le parfait amour depuis 10 ans.

Dans le registre familier (informel), filer est synonyme de « donner », « transmettre ».

Exemples: Ma mère me file 20 balles (euros) d’argent de poche par semaine. Je suis malade, c’est certainement mes élèves qui m’ont filé leurs microbes.

Dans le vocabulaire de la police ou de l’espionnage, filer signifie « suivre ».

Exemple: L’inspecteur a décidé de filer le suspect pendant plusieurs jours.

Dans l’expression d’aujourd’hui: Je file; filer signifie « partir ».

Exemple: Désolée mais j’ai un rendez-vous et je dois filer!

Vous avez peut-être déjà aussi entendu le mot « file » sous la forme d’un nom: une file.

Exemple: En ce premier jour des soldes, il y a une file d’attente devant le magasin.

Voilà, j’espère vous avoir filé (donné) des explications claires. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire. Sur ce, je file! A bientôt!

L’astuce de la semaine: les superlatifs

French Express! Deuxième « leçon » rapide sur la COMPARAISON en français.

On peut utiliser un superlatif avec l’adjectif pour exprimer le plus haut ou le plus bas degré de l’adjectif.

Rappel: L’adjectif s’accorde en genre (masculin ou féminin) et en nombre (singulier ou pluriel) avec le nom.

Le superlatif se construit avec les structures

LE PLUS/ LA PLUS/ LES PLUS + adjectif ou

LE MOINS/ LA MOINS/ LES MOINS+ adjectif

Pour pratiquer, répondez à ces questions!

Selon vous, quelle est la plus belle ville du monde?

Quelle est la langue la plus difficile à apprendre?

Quel est votre pire défaut?

Quels sont les sujets de discussion les moins intéressants?

L’astuce de la semaine: les comparatifs

Un rapide point de langue pour vous rappeler comment utiliser les COMPARATIFS (de supériorité, d’égalité ou d’infériorité) en français.

La comparaison avec un ADJECTIF:

Marie est plus grande que Sophie.

Marie est aussi grande que Sophie.

Marie est moins grande que Sophie.

=> Ici je compare 2 éléments/personnes (Marie et Sophie) selon le critère de la taille (« grande »).

La comparaison avec un ADVERBE:

Marie court plus vite que Sophie.

Marie court aussi vite que Sophie.

Marie court moins vite que Sophie.

=> Ici je compare 2 éléments/personnes (Marie et Sophie) selon le critère de la vitesse (courir « vite »).

La comparaison avec un NOM:

Marie a plus de cartes que Sophie.

Marie a autant de cartes que Sophie.

Marie a moins de cartes que Sophie.

=> Ici je compare 2 éléments/personnes (Marie et Sophie) selon le critère du nombre de cartes possédées.

La comparaison avec un VERBE:

Marie dort plus que Sophie.

Marie dort autant que Sophie.

Marie dort moins que Sophie.

=> Ici je compare 2 éléments/personnes (Marie et Sophie) selon le critère du sommeil (action, « dormir »).

La semaine prochaine, un point sur les SUPERLATIFS !

En attendant, posez vos questions en commentaire!

Improve your French with a cook book!

A few years ago for his birthday, I got my husband a cook book, and it was a hit! He loved it, and as it turns out, I loved it too. Inside were the key recipes to learn for every region of France. Since we had embarked on an adventure to learn how to cook properly, cooking our way through French regions seemed like a great idea. Another reason we had for trying this method was the TV5 show Echappées Belles, which makes us salivate each and every time!

Since then, I’ve stopped eating meat, which has made this process somewhat more difficult, but with an adjustment here and there, it’s also possible.

So what’s another bonus of this? I learned so much more French vocabulary in the process! The nice thing about cook books is that they’re very clear, they don’t beat about the bush, and they’re authentic. These aren’t French as a foreign language (FLE, acronym in French) books, but real, French guides used by real French people.

An alternative is also watching a cooking show in French, though beyond Master Chef, I don’t have any good recommendations. Do you? I’d love to hear about any good cooking shows out there. I tend to go on You Tube to look for videos of simple recipes, particularly in terms of baking, so that I can really see what the chef is doing!

So, to summarize, here are some great reasons to cook in French:

  • It’s pretty useful in terms of learning all the different names for kitchen utensils.
  • You’ll be able to find alternative products for things you can’t find here, and learn their names!
  • Especially if you’re in the south, there are many vegetable varieties that we don’t necessarily have at home (I’m from Toronto, Canada, so the varieties here in the south are really wonderful).
  • It can be fun, and certainly a different way of learning.
  • France has really got some great regional dishes so you’ll have a wonderful meal for every day of the year!

Do you practice French while cooking? Let us know below!

And don’t forget, you can always join one of our cooking workshops on Thursday evenings!

L’astuce de la semaine: le genre des noms de pays

Ah… L’éternelle question du GENRE en français! Féminin ou masculin?

Pour déterminer le genre d’un nom de pays (ou de région), c’est très simple!

Le mot termine par la lettre « e », il est féminin!

L’article à utiliser est donc « la »: J’adore la Norvège!

Attention! Cette astuce ne fonctionne pas pour tous les mots en français! (Un livre, un arbre, un tigre… sont masculins.)

Il y a 6 pays qui ne respectent pas cette règle: le Belize, le Cambodge, le Mexique, le Mozambique, le Suriname et le Zimbabwe.

Si le nom de pays (ou de région) termine par une autre lettre que « e », alors il est masculin: le Brésil, le Canada, le Japon…

Pour les verbes, on doit choisir la préposition « en » ou « de » devant un nom féminin.

Pour exprimer l’origine:

Tu viens de Bulgarie?

Le vol en provenance de Belgique aura 30 minutes de retard.

Elle est arrivée de Suisse aujourd’hui.

Nous avons fait le voyage de Finlande en Russie à pied!

Pour exprimer la destination/localisation:

Je travaille en Chine.

Vous allez en Californie cet été?

Elle habite en Corse depuis 2012.

Et comme toujours, pour des raisons phonétiques, on fait l’élision devant voyelle:

Nous venons d’Indonésie. J’adore l’Italie.

Et vous, vous habitez où? Vous venez d’où? Où allez passer vos prochaines vacances? En France, j’espère!