JEUDI, JE DIS! Chaque jeudi, découvrez un mot ou une expression en français familier!

Chaque semaine, un exemple de français authentique et actuel à utiliser, à l’oral ou à l’écrit, dans la plupart des situations de la vie courante.

Aujourd’hui, c’est une locution couramment utilisée par les Français et les francophones natifs au quotidien: « Tu t’en sors? »

TU T’EN SORS?

« S’en sortir » est la contraction de « Se sortir de la situation ». On peut utiliser cette expression sur le mode interrogatif pour demander comment la personne gère la situation:

Ils s’en sortent avec les travaux?

Comment vous vous en sortez?

La question peut avoir une valeur ironique:

Tu t’en sors ou j’appelle les pompiers?

On peut l’utiliser sur le mode affirmatif ou exclamatif pour souligner que l’on maîtrise très bien la situation ou pour féliciter quelqu’un:

Vous vous en sortez très bien!

Mon fils s’en sort très bien à la fac.

On va, au contraire, employer la forme négative pour insister sur le fait que l’on éprouve des difficultés ou pour émettre des doutes sur les capacités de quelqu’un à faire face à un problème:

Je ne m’en sors pas.

Elle ne va jamais s’en sortir avec 3 bébés en même temps!

Au futur, la locution peut permettre de motiver et d’encourager:

Tu vas t’en sortir, ne t’inquiète pas.

Si nous unissons nos efforts, nous nous en sortirons.

Au passé, cela permet de faire un bilan:

ça n’a pas été facile mais je m’en suis sorti.

Et vous, vous vous en sortez comment en français?

En bonus, une chanson de Julie Zenatti qui utilise cette locution: « Si je m’en sors.« 

Laisser un commentaire