Bonjour à tous et a toutes, 

Nombreux d’entre vous m’ont demandé de vous faire des recommandations de livres et de séries télé pour initier vos jeunes enfants à l’anglais.

Cela peut être tentant de dépenser de l’argent pour une après-midi en anglais, une fois par semaine pour vos jeunes enfants, mais en réalité, ce type de prestation n’est utile que si l’enfant est exposé à la langue plus d’une fois par semaine. C’est pareil pour tout le monde: on ne peut pas bien apprendre à jouer de la guitare si l’on pratique qu’une fois par semaine pendant deux heures; dans l’idéal, il faut en faire un peu tous les jours.

Alors, voyons comment vous pouvez faire, un peu tous les jours, en anglais avec votre petit(e).

Commençons par les livres. 

12 mois à 2/3 ans

Si votre enfant est vraiment tout petit, (moins de deux ans) j’adore la série de livres de Julia Donaldson et Axel Scheffler: Postman Bear, Rabbit’s Nap, Fox’s Socks et Hide and Seek Pig. J’avais acheté Fox’s Socks complètement par hasard quand mon fils avait un an, et il l’a tellement adoré que je les ai tous pris. Vous pouvez les acheter en cartonné avec des petites fenêtres à ouvrir pour trouver les différents objets perdus. 

Quand l’enfant est si jeune, le fait de ne pas “comprendre” ce que vous lui lisez ne le dérangera pas trop, il regardera les images, et petit à petit il commencera à comprendre et à vous poser des questions. 

Je ne parle qu’en anglais avec mon fils depuis sa naissance, pour moi c’est normal puisque je suis anglophone, mais vous pouvez aussi initier votre petit choux à une langue étrangère pour qu’il se sente à l’aise. 

2 à 5 ans

Voici une liste de livres simples, avec de super dessins:

Calm Down Boris! Par Sam Lloyd – celui là est cartonné et avec une marionnette. Il s’agit d’un petit monstre qui adore donner des bisous. Mon fils l’adore et on est toujours obligé de le lire plusieurs fois de suite. 

Don’t Let the Pigeon Drive the Bus par Mo Willems – une histoire hilarante où le pigeon veut absolument conduire le bus, mais le conducteur a confié la responsabilité de ne pas le laisser faire, à votre enfant. En plus, il y a toute une série! 

Avec la série du dessus, il y a, du même auteur, les histoires d’Elephant and Piggie, qui sont tout aussi drôles. 

Pete the Cat par Eric Litwin et James Dean – ces livres sont super, je crois, pour initier les enfants à l’anglais car l’histoire est vraiment très facile, avec des petites chansons et des mots à répétition. En plus, il existe une série télévisée du même nom. 

ABC and 123: A Sesame Street Treasury of Words and Numbers édité par Random House. De supers dessins, avec des mots à côté; mon petit adore parcourir ce bouquin tout seul ou avec moi. C’est vraiment bien pour l’alphabet, les chiffres et le vocabulaire. 

Goodnight Moon par Margaret Wise Brown et Clement Hurd – je ne vais même pas essayer de compter le nombre de fois que nous avons lu celui-là! Pour résumer, on dit bonne nuit à tous les objets dans la chambre du petit lapin. 

Brown Bear, Brown Bear  de Eric Carle, ainsi que tous les autres livres de la série, y compris From Head to Toe et The Very Hungry Caterpillar. De très jolis dessins et des histoires très simples qui plaisent à tout le monde. J’ai récemment donné nos livres de cette série à la directrice de l’école maternelle de mon fils, car ils sont vraiment super pour commencer avec l’anglais. 

Voilà la liste de mes livres préférés pour commencer l’anglais avec votre enfant. Pour les plus grands, il va falloir que je fasse davantage de recherches, car pour l’instant, mon petit n’a que 4 ans et nous découvrons ensemble le monde de la littérature de jeunesse. Mais promis, je ne manquerai pas de poster un billet pour eux aussi ! 

Quant aux séries télé, je vais vous faire un autre article dessus. Mais entre-temps, mettez ce que vous voulez, mais en anglais. Jusqu’à l’âge de 4 ans, on va dire, cela ne devrait pas déranger votre enfant de ne pas tout comprendre, et vous allez voir, dans quelques mois, si il regarde des séries uniquement en anglais, il commencera à vraiment comprendre et à parler.

Laisser un commentaire